Alpha Condé à la tête de l’UA : Pour Gaoual, ‘’Succéder à Idriss Deby est une honte et non une gloire’’

Pendant que le RPG-Arc-en-ciel se réjoui du choix porté en la personne d’Alpha Condé pour occuper le poste de Président tournant de l’Union Africaine, l’opposition quant à elle reste indifférente.

Ousmane Gaoual Diallo, Conseiller politique de l’UFDG, rappelle qu’’‘Il y a longtemps que l’Union africaine est devenue un club de dictateurs. Alpha Condé viendra remplacer Idriss Deby. Est-ce une gloire d’être à la place d’Idriss Deby ?’’, s’interroge le député uninominal de Gaoual, au micro de visionguinee.info.

Pour le parlementaire, ‘’Cela devrait être une honte. Parce qu’il y a longtemps que des autocrates de la race de Mugabe, de Denis Sasso NGuessou, d’Idriss Deby ont occupé ce fauteuil de l’Union africaine et l’ont souillé de leurs violences contre les droits humains et les libertés fondamentales’’, estime-t-il.

Et Ousmane Gaoual Diallo de s’adresser au président Alpha Condé: ‘’Allez occuper ce fauteuil, cela ne vous grandira point. Parce que ce fauteuil est déjà rouge du sang et du crime africain. Cela n’est pas un honneur’’.

‘’J’aurais été heureux s’il était là pour remplacer Mandela, Macky Sall ou dans  une certaine mesure un certain Alassane Ouattara ou d’autres grandes figures de la démocratie africaine. Mais, succéder à Idriss Deby est une honte’’.

De son côté, le parti au pouvoir, par la voix de Bantama Sow, demande au gouvernement de décréter une journée fériée chômée payée,  le 02 février prochain pour accueillir le président Alpha Condé de retour à Addis Abeba.

Une annonce qui fait l’objet de beaucoup de critiques de la part des opposants du régime.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.