Pourquoi Alpha Condé aime-t-il voyager?

Pour ses fans, ses inconditionnels, c’est pour attirer les investisseurs dans un pays dont l’économie a du mal à survivre aux inombrables crises qui l’assaillent de toute part. Pour ses adversaires, Alpha Condé souffre de la bougeotte. Une pathologie qui crée le besoin de se déplacer sans cesse, de voyager…
Mais, pour les mordus de la diplomatie, le dirigeant Guinéen a la phobie, une peur pathologique de rester en permanence en Guinée comme le font les autres présidents.
Diplomate chévronné possédant une solide carrière, ancien allié de Alpha Condé, aux yeux de cette personnalité centrale de la politique guinéenne, Alpha Condé est en proie à une peur pathologique et injustifiée de ne pas voyager régulièrement à cause des ratés monstrueux de son administration.
En clair, à en croire ce diplomate qui a longtemps arpenté les allées du Palais de Verre de Manhattan en tant que poids lourd de l’ONU, Alpha Condé a peur de subir l’effet domino de sa politique qui peine encore à redonner le sourire aux Guinéens.
Alors que le leader guinéen s’apprête à entamer la dernière ligne droite de son deuxième et dernier mandat, le pays a plus que jamais du plomb dans l’aile. Kaleta, le projet phare et l’orgeuil de l’administration Condé, une simple illusion. Pas d’eau courante dans de nombreux quartiers de Conakry. Retour au galop de l’insécurité. Les routes sont dans le pire état de l’histoire de la Guinée. Les populations martyres toujours dans l’attente du changement  » positif » promis en boucle par l’ancien opposant historique qui est très prolifique en promesses.

Par Thierno Yimbering Diallo

http://nouvelledeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.