Alpha Condé : les derniers instants ?

Alpha Condé multiplie les gaffes et autres polémiques. Il dresse toute la Guinée contre lui. D’abord la région forestière en refusant complètement à celle-ci le retour pourtant tant souhaité d’un des leurs : Moussa Dadis Camara aujourd’hui confiné en exile. Ensuite, le Foutah où il a fait créer les rundé et fulaso pour mettre en opposition des communautés ayant vécu pendant des siècles.

En Basse-côte, Alpha s’implique en personne pour diviser les fils d’une même région, à travers son Kountigui politique, rejeté si heureusement. Dans la région de la Savane, ça sent du souffre entre les Malinkés, communauté dont il se réclame à chaque fois qu’il est en difficulté politique, mais qu’il rejette et piétine quand il se sent fort. Aujourd’hui, il est indésirable à Kankan et environs. La raison est toute simple : son ingratitude maladive et son insubordination à l’endroit d’une communauté qui a tant souffert pour lui.

Tout un cocktail explosif qui vient s’ajouter à la crise politique sans précédent et la cruauté de la vie quotidienne à laquelle il se complait à imposer aux Guinéens. Mal gouvernance, pauvreté, affairisme, amateurisme politique, copinage, détournements des fonds publics, etc., sont devenus le lot le mieux partagé en Guinée. Pendant ce temps, Alpha Condé prend son avion et se promène à travers la planète. Aux frais de la Princesse. Moment choisi pour lui de faire arrêter un député de l’opposition pendant que les autres du RPG insultent qui ils veulent.

Déjà, le chef de file de l’opposition menace de réagir. « On va réagir. Vous serez informés. On va se retrouver au niveau de l’UFDG, pour analyser la situation et prendre des décisions. L’opposition aussi, tous les partis politiques qui y militent ont déjà exprimé leur solidarité. Nous allons nous retrouver pour décider qu’est-ce qu’il y a lieu de faire. Parce que nous sommes malheureusement dans un pays de non-droit », a notamment brandi Dalein, sur Africa Guinée.

Tout est donc réuni contre Alpha Condé – il en est l’architecte du chaos – pour précipiter son départ…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.