Alpha Condé et les « petits voyous drogués »…

Sont-ils vraiment des voyous ? Sont-ils vraiment des drogués ? Ont-ils vraiment insulté le président ? Sans citer de noms, on sait déjà de qui parle Alpha Condé. Il s’agit d’Elie Kamano, de Takana Zion et de Djani Alpha, appelant le leader du RPG, ‘’Ntoma’’, c’est-à-dire homo.

Tous ont un dénominateur commun : opposés farouchement à un 3è mandat pour Alpha Condé. Tous ont fait savoir sans des singles qui font le tour des réseaux sociaux. Tous enfin, sont des stars de la musique urbaine guinéenne et donc très côtés chez les jeunes, l’autre majorité dite silencieuse. Ces artistes guinéens ont donc une forte influence sur les jeunes aujourd’hui désorientés, désaxés et sans repères.

C’est donc à ces artistes que le Président s’attaque avec outrance : « Nous n’accepterons  plus que des petits voyous drogués aillent sur Internet pour nous insulter. J’ai donné l’ordre au procureur général, tout petit drogué qui m’insultera, sera pris et il subira la rigueur de la Loi. » Avant de plonger dans l’incohérence : « La démocratie est un débat libre. On peut critiquer l’action du gouvernement, l’action du président », lâche Alpha Condé. Et c’est ce que font ces artistes qu’il qualifie de drogués et de voyous. Les réactions ne vont pas tarder…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.