Alpha Condé : le sens d’un voyage, selon le CNRD

«Il est urgent pour moi d’aller me faire soigner. C’est ma préoccupation. Les conditions de là-bas que je connais bien, je suis sûr d’être bien soigné. » C’est en effet les tout premiers mots d’Alpha Condé, à quelques heures avant son départ, cette semaine, pour des soins, à Abu Dhabi. Le sens de ce voyage a été décliné par le CNRD.

Selon la junte, ce voyage de l’ex président guinéen est conforme au communiqué du CNRD du 31 décembre 2021, considérant l’accord signé entre la République de Guinée et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en date du 23 décembre 2021. A ce titre,« le CNRD informe l’opinion nationale et internationale que le Professeur Alpha Condé, ancien Président de la République, a quitté Conakry, le lundi 17 janvier 2022, pour les Emirats Arabes Unis, où il doit suivre des soins médicaux. »

Pour ceux qui s’interrogent sur une éventuelle fuite camouflée, le CNRD rassure : « Son retour en Guinée est attendu dès la fin de ses soins », rapporte Mosaïque Guinée. Et de rappeler que « le voyage du Professeur Alpha Condé, procède de la volonté des Hautes Autorités Guinéennes à respecter leur engagement et d’observer les principes humanitaires, notamment ceux liés au respect de la dignité humaine ».

Ce départ est un soulagement pour le RPG, mais aussi et surtout pour Mamadi Doumbouya, car, le président déchu est malade et vieillissant. Si le voyage est un pari risqué chez certains, il est en revanche important de rappeler que le mettre devant des médecins est la meilleure option qui soit, pour la junte.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.