Alpha Condé, le souverainiste rancunier !

La Commission de l’Union européenne s’est exprimée, le 24 octobre dernier sur la présidentielle donnant Alpha Condé vainqueur. L’UE insiste notamment sur « des interrogations » qui« demeurent quant à la crédibilité du résultat, notamment en ce qui concerne la remontée des procès-verbaux et le décompte final des votes», déclare Josep Borrell, Haut Représentant/Vice-Président de la Commission de l’UE, dans une déclaration publiée ce mardi 27 octobre.

Il n’en fallait pas plus pour hérisser le RPG, d’abord et aujourd’hui, provoquer l’ire d’Alpha Condé, le souverainiste rancunier mais qui refuse de se faire déchoir de sa nationalité française.

Pour le candidat du RPG, « Nous tenons à notre souveraineté, nous tenons à notre indépendance, nous n’acceptons pas de recevoir des ordres des autres pays. On n’a pas besoin de demander l’avis d’un pays sur ce que nous devons faire. Le seul à qui on doit demander de l’avis, le seul avis qui compte, c’est l’avis du peuple guinéen. Et nous avons fait les élections sans aucune aide extérieure. Nous avons fait le référendum, nous avons fait les législatives et les présidentielles sans qu’un franc vienne de l’extérieur. Parce que nous ne voulons plus du tout que les gens se mêlent de nos affaires. Or, s’ils mettent un peu d’argent, ils s’y mêlent. Donc, ne soyez pas surpris des comportements de certains Etats », déclare Alpha Condé, en présence des forces armées guinéennes.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.