Alpha Condé : l’homme qui voulait d’un Jet privé !

Il ne l’aura pas acheté pour ne pas certainement se faire taper par la communauté des bailleurs de fonds qui mettent actuellement le pays sous perfusion, après des milliards GNF sortis au compte de la présidentielle. Mais Alpha Condé loue les Jets privés à coût de millions USD pour le plus grand bonheur de la société suisse Vistajet fondée en 2004 par Thomas Flohr . Et dire qu’il voyage tous les jours même pour assister à la ponte d’une poule, c’est vraiment à se donner du tournis avec tous ces milliards brassés au détriment de la Princesse.

Il a faussé compagnie à ses amis de la FEANF – Mali avec IBK et Niger avec Issoufou – pour se contenter des locations. Avec IBK, la polémique avait enflé autour de l’avion présidentiel qui serait acheté à quelque 20 milliards FCFA. L’achat était jugé inopportun par les partenaires techniques et financiers du Mali. Le FMI avait même bloqué son appui budgétaire. A côté, au Niger, l’autre pays le plus pauvre de l’ouest-africain, vient d’acheter un nouvel avion présidentiel pour environ 30 millions d’euros, avait indiqué le ministre nigérien de la Défense, provoquant l’ire de l’opposition. L’avion est un Boeing 737-700 acheté sur fonds propres de 20 milliards de francs CFA.

Alpha Condé sur qui pesait encore un fort soupçon d’enrichissement illicite, notamment avec cette affaire de cargaison saisie à l’époque à Dakar avait mené jusqu’à un certain moment ses démarches, puis, s’est ravisé. Selon La lettre du continent du N° 687 dans sa parution du 23 juillet 2014, Dassault Aviation serait approché par Conakry. Plusieurs émissaires du Président guinéen se sont rendus au siège d’Assault aviation à Saint-Cloud, en banlieue parisienne, a écrit le journal. L’objectif de ses démarches serait d’étudier la possibilité pour le président guinéen d’acquérir un jet de Falcon auprès du constructeur français. Les négociations devraient se poursuivre au cours de la visite d’Alpha Condé en France mi-août, dans le cadre de la célébration du Débarquement en province, précise le canard. Depuis, plus rien.

Et pourtant, Alpha Condé a battu tous les records de déplacement à l’étranger depuis son arrivée à la tête de la Guinée. Récemment, Kababachir.com faisait état des locations lourdes que supportent les Guinéens.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.