Alpha Condé ne fait que «mettre les Guinéens dans l’illusion»

Alors que le président Alpha Condé a célébré le premier anniversaire de son deuxième et dernier quinquennat la semaine dernière à Kindia, ville située à 135 kilomètres à l’est de Conakry, au cours duquel il a tenu de nouvelles promesses comme la construction d’une autoroute à péage entre Conakry et Bamako (Mali), le président du groupe parlementaire «Les libéraux démocrates» (opposition) estime que le locataire du Palais Sekhoutoureyah ne fait que «mettre les Guinéens dans l’illusion».

Pour Fodé Oussou Fofana qui rappelle certaines promesses annoncées par le chef de l’État guinéen mais qui ne sont toujours pas réalisées telles que la construction de 20 000 logements sociaux, “un étudiant une tablette”, entre autres, même celle concernant la construction d’une usine de transformation de pommes de terre à Timbi-Madina (Pita) en Moyenne-Guinée n’est pas encore réalisée. Même constat amer sur la gratuité de la césarienne : «Alpha Condé nous a parlé de la gratuité de la césarienne, il y a des femmes enceintes qui meurent en donnant l’enfant. Si vous n’avez pas d’argent vous n’êtes pas prises en charge [par les médecins]. Il avait dit qu’il allait construire un aéroport international à Maferinya (Forecariah), il n’y a même pas eu la pose de la première pierre», a-t-il fustigé.

Plus loin, le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a évoqué la promesse du président de lutter contre la corruption. «Malheureusement, il a nommé l’ancien ministre des Finances à la Cour des comptes», a déploré M. Fofana, soulignant que le président Condé avait dit qu’avec le barrage hydroélectrique de Kaleta la Guinée allait exporter son courant électrique vers certains pays de la sous-région. Le député a critiqué le contrat sur les lampadaires solaires passé, selon lui, de gré à gré sous la gestion de l’ancien opposant historique. D’ailleurs, certains de ces lampadaires acquis il y a quelques temps ne marchent pas.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.