Alpha Condé : « Pourquoi je vais avoir peur de la contestation ? »


Le Président Alpha Condé était l’hôte des étudiants de l’université de Sonfonia, ce vendredi 22 mars.

En conférence-débat avec les étudiants de la dite université, à un moment où le débat sur le 3ème mandat occupe la Une de l’actualité nationale,  le locataire du palais Sékhoutouréya, dit à qui veut l’entendre « je n’ai pas peur des contestations », parce que estime-t-il, « Le mouvement étudiant est par nature contestataire. »

«  J’ai été président de la FEANF, si je dois venir quelque part, mais les gens peuvent faire la pagaille et insulter, je m’en fou. Pourquoi je vais avoir peur de la contestation ? », S’interroge Alpha Condé.

«  J’irai dans toutes les universités, faire des débats avec des étudiants. », Promet-il.   Ajoutant que : « Ceux qui pensent qu’ils peuvent m’effrayer en mettant des pancartes, mais ils se trompent. Moi je n’ai pas peur de la contestation. Je suis fier lorsque les étudiants guinéens sont contestataires. Ça veut dire qu’ils rejoignent le combat que nous avons mené contre la colonisation. Mais, cette contestation doit faire progresser le pays, elle ne doit le bloquer.  Nous, on a été opposant, Bah Mamadou et moi. Demandez vos pères, si on a cassé même un vélo ».

Pour le numéro un guinéen, qui s’adressait aux étudiants, le tare de la jeunesse guinéenne ce qu’elle ne connait pas l’histoire de son pays.

« Si vous ne connaissez pas votre histoire, comment vous pouvez vous orienter politiquement. Il faut savoir qui est qui, qui a fait quoi en Afrique. Voilà une des tares de la jeunesse guinéenne et celle africaine, elle ne connaît pas son histoire. », regrette-il.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.