Alpha Condé au RPG : voici la première réaction de l’UFDG

Le président Alpha Condé était au siège du RPG, samedi dernier, à Conakry. Cette présence qui était motivée par l’alliance au parti d’un mouvement issu de la Moyenne Guinée. Depuis, les réactions se multiplient. Au niveau de l’UFDG, on crie à une énième violation des lois de la République.

« Alpha Condé a été égale à lui-même : opposant. Ce qu’il est allé déclarer au siège n’a rien à voir avec son statut de président de le République, président de tous les Guinéens. Il a tous les leviers du pouvoir, on ne comprend donc pas pourquoi il dénonce sa propre administration, sa propre gouvernance. Il doit combattre ces tares et laisser la dénonciation à nous autres opposants », a réagi le parti de Dalein Diallo. L’UFDG condamne l’audience accordée à des « mouvements à connotation ethnique ».

Pour ce parti, Alpha Condé doit être au-dessus de la mêlée.  Pourtant, le président lui-même s’est mué en opposant pour crier à tue-tête : ‘’A bas la peur, à bas l’ethnocentrisme’’. Un slogan digne d’un opposant en manque de programme de société. Qui doit combattre ces tares, si ce n’est lui ? Qui a semé ceci si ce n’est lui ? Qui a la force publique si ce n’est lui ? Alpha Condé est un démagogue. Un manipulateur. Cette sortie pourrait avoir un sérieux précédent.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.