ALPHA CONDÉ SE VEUT LE NOUVEAU SEKOU TOURÉ, QUELLE FARCE ! 

 » Comment la lutte de classes en France créa des circonstances étranges et une situation telles qu’elle permit à un personnage médiocre et grotesque de faire figure de héros… » Karl Marx 1851, le 18 Brumaire 

À la une des causeries et commentaires de rue,chacun parle ,et disserte sur le discours du grand voleur alpha condé à Abidjan à l’occasion de son dernier séjour dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Si des simples d’esprits couvraient d’applaudissements le discours du névrosé de conakry ,les observateurs lucides constataient un agacement et une gêne chez ses pairs ivoirien,sénégalais et libérien. Les sourires de ces personnalités signaient plutôt la pitié face  aux propos grotesques ,inappropriés,inélégants et vulgaires de celui qui veut ressembler à sekou Toure

Alpha Conde qui se croit capable d’effacer 24 années d’histoire de la Guinée en affirmant vouloir « reprendre la Guinée là où Sékou Toure l’a laissée  » montre ,s’il en est encore besoin ,l’immensité de son inculture:

  1. Sekou toure ,démocratiquement élu en 1958, a formé un gouvernement de consensus dans lequel figuraient ses opposants. Par contre Alpha condé non élu s’est attribué le titre ridicule de « premier PRESIDENT démocratiquement élu de la Guinée ».Ce qui est faux. Alpha condé au lieu d’appeler au gouvernement d’union et de rassemblement,a engagé un processus de divisions ethniques du pays par une structure clanique ,sectaire et revancharde des pouvoirs publics dont Il a la charge de désignation des titulaires aux emplois publics
  2. Sékou Touré est arrivé au pouvoir avec un parti, un programme de gouvernement défini dont la doctrine du parti qui n’a rien à envier aux programmes de gouvernement les mieux élaborés de nos jours tant du point de vue des politiques publiques que des projets d’intégratios sous régionales et africaines. « La Guinée était disposée à un abandon de souveraineté pour un ensemble africain plus large« . Alpha Condé, arrivé au pouvoir n’a ni développé un programme du RPG qu’aucun guinéen ne peut affirmer connaître ni proposer un programme et une structure de gouvernement au pays. Il a tout de suite laissé transparaître son impréparation et son incompétence par la méthode de nomination aux lances pierres. Le Gouvernement a été nommé par coups sur plusieurs jours et pour boucler il s’est entouré des résidus de l’administration Contė. Il a été pris en charge par ceux qui étaient les orfèvres de la faillite de Conté qui ont compris qu’Alpha Condé est le premier surpris par son avènement, aux forceps, au sommet de L’ÉTAT, et qu’il n’avait aucun programme ou projet de Gouvernement et de mode de gouvernance. Jusqu’au jour où je vous livre cette analyse, Il est incapable de s’émanciper de ceux qu’il qualifiait « de mur à faire tomber pour sauver le pays « , c’est à dire Lansana Conte et sa cour de pilleurs publics à laquelle il ajoutera quelques grands malfaisants survivants du régime du PDG.
  3. Sékou TOURE en 1958, a affirmé que La Guinée préférait « la liberté dans la pauvreté à la richesse dans l’esclavage « . Il a donc défié la puissance coloniale pour s’en émanciper et solliciter par la suite le suffrage des Guinéens. Alpha condé a passé sa vie en France, dont il est citoyen en adhérant à tous les réseaux Français pour se faire adouber, Ce qui l’a installé comme président de la Guinée avec la plus grande tricherie électorale jamais connue en Afrique. C’est ce produit français de la combine et de la magouille, qui va dire de façon cavalière « Il faut couper le cordon ombilical avec La France « . Il devrait être conséquent en renonçant à aller le 12 avril en France, où HOLLANDE s’apprête à lui faire le privilège de lui accorder une visite d’Etat avant la débâcle socialiste . Visite négociée par les lobbies qui l’ont fait roi. JE N’EN DOUTE PAS LA FRANCE LUI RENDRA CETTE GIFLE.

Depuis 2010, la FRANCE au nom de la « communauté internationale « nous à aider » à installer « au cours d’élections libres et transparentes, un président  » Le  » premier démocratiquement élu  » : LE PRÉSIDENT PROFESSEUR ALPHA CONDÉ.

L’avènement de « l’opposant historique » qui est plutôt le « collabo historique « « a été la plus grande imposture de la Guinée.

Que serait devenu la Guinée sans Alpha Condé ? Tous les Guinéens auraient dit qu’il était le Messie qu’on aurait raté. IL disait haut et fort que  » le régime de Lansana CONTÉ avait hérité de tous les défauts et aspects négatifs du régime du PDG sans en avoir une seule des qualités ou aspects positifs du régime du PDG« 

ALPHA CONDE EST TOUT SIMPLEMENT LA SYNTHÈSE DES DEUX PRÉCÉDENTS RÉGIMES DANS CE QUILS ONT DE PLUS DRAMATIQUES :

Les tenants du système criminel du PDG, sont réhabilités, les barons de la police politique ou des miliciens du système sont dans l’entourage apparent : Madifing DIANE, Socrate le policier en chef de la DST sous Sékou Touré, Condé Bouréma, milicien sous Le PDG, commandant d’arrondissement et autres thuriféraires du parti- État ont pignons sur rue.

Alpha est devenu l’homme qui se donne pour mission de réhabiliter le président sylis au point de se rêver en Sékou Touré nouveau dont il se dit être le continuateur de l’œuvre : Il est fier de le dire et les martyrs de Sékou Touré l’applaudissent. Or en privé tous les Guinéens y compris ceux qui sont dans le dispositif d’Alpha Condé dénoncent sa propension à faire du régime du PDG et de Sékou Touré sa référence sans avoir l’envergure de SEKOU TOURE.

Tous les acteurs du pillage à grande échelle du pays sous le régime de Lansana Conté, sont les hommes clés de la gouvernance du Professeur Alpha Condé. Sidya Touré dira haut et fort que l’argent qu’il a vu couler sous ALPHA Condé en 3ans de gouvernance il ne l’a pas constaté en 24 ans de régime Lansana Conté. Il n’y a pas de témoignage plus éloquent sur la gabegie du régime du changement. 

Alpha Condé est ainsi encombré et pris en charge par les architectes de la déliquescence du pays

IL ILLUSTRE BIEN CETTE PHRASE DE MARX

« Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d’ajouter : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme une farce« 

L’AVÈNEMENT DE ALPHA CONDÉ EST TOUT SIMPLEMENT UNE FARCE! 

BC TAMBOURA

Envoyé de mon iPad

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.