Alpha encense : en octobre, le programme formel avec le FMI ?

Ce n’est ni le fameux point d’achèvement des PPTE qui avait rappelons-le, fini par soûler les plus sceptiques, ni les anacardes avec les Ivoiriens, ni ‘’Un Guinéen, un président de la République’’, ou ‘’Un étudiant, une tablette’’, etc. mais, ‘’Un jeune, un programme formel avec le FMI’’. Alpha Condé encense les jeunes et les fait rêver.

Comme si cet autre fameux programme va améliorer le panier de la ménagère, créer enfin des emplois stables, etc. « Jeunes de Guinée, je vous donne rendez-vous en octobre. Nous allons finir le programme formel avec le FMI. Jamais les gouvernements précédents n’ont pu mener un programme avec le FMI. Ils ont toujours échoué. » Avec cet autre programme, Alpha Condé réussira-t-il à berner encore et encore les Guinéens, notamment les jeunes ? Pas évident, car, cette affaire de PPTE a laissé un sinistre souvenir.

Pour sa part Jean-Marie Doré s’était insurgé contre le mensonge que le gouvernement entretient à propos de ce fameux PPTE. Explications aux allures humoristiques : « On a dit ici que lorsqu’on aura le PPTE (point d’achèvement pour les pays pauvres très endettés), chacun mangerait à sa faim, que les femmes n’ayant pas eu d’enfants auraient des jumeaux, des triplés, des quadruplés, que personne ne mourrait plus, que les Guinéens seraient au septième ciel, au paradis. » Et l’homme politique d’ajouter : «On aime promettre mais sur le terrain, on ne le donne pas. C’est l’effet d’annonce qui compte. Je pense qu’il faut gouverner dans la vérité et la transparence ». JMD concluait qu’ils « sont libres de faire des promesses. »

En tout état de cause, octobre c’est déjà demain.

Mais plus personne ne rêve…

Jeanne Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.