Alpha et les commerçants : une bataille sans fin ?

Depuis dix ans, Alpha Condé combat les commerçants, lesquels sont suspectés d’être des grands atouts, les grands financiers de son opposant Dalein Diallo. Des grands commerçants qui ont fait fortune ailleurs et qui sont rentrés au pays sous Lansana Conté ont investi dans l’agroalimentaire, l’import-export, etc. certains travaillaient même avec le gouvernement.

Se sentant exclu des soutiens financiers, lors des joutes électorales, Alpha Condé engage une bataille. Ils accusent certains d’être mêlés dans le raid de Kipé, comme c’est le cas de Diallo Sakadji dont des chantiers en plein cœur de Madina avaient été bloqués avant d’être libérés.Guerguédji, Sagalé, Sans-Loi, etc. ont tous connu l’ire d’Alpha Condé, sans compter que les autres corporations telles que les bouchers, les boulangers, … en ont eu pour leurs comptes. Et c’est pour mettre fin à la suprématie de ceux-ci qu’Alpha Condé a tenté de démanteler Madina et d’aménager les marécages de Bonfi, en contre bas de Dabondy. Le projet a foiré. Le patrimoine est là en train de moisir.

Mais Alpha Condé n’en démord pas, malgré les grosses accusations de fraudes des grands commerçants. Malgré aussi, les ennuis de certains avec leur bail avec l’Etat. C’est donc pour en finir avec eux, supposés être proches de Dalein Diallo qu’Alpha Condé menace le 14 octobre, à Faranah : « Vous savez, quand je promets je réalise. Nous allons construire des kiosques de boulangerie dans toutes les préfectures pour que vous fabriquiez vous-mêmes du pain. Parce qu’on ne veut plus que des gens ferment leurs boutiques et laisser la population en faim. Ça c’est fini ! On va casser le monopole à ceux qui font le chantage. »

Une bataille sans fin !

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.