Alpha Gouvernance : Tanéné (Dubréka) dit « non » à un 3ème mandat


Alors que les actions se multiplient à travers le pays pour faire « forcing » d’un projet constitutionnel qui vise à maintenir Alpha Condé au pouvoir au delà de son mandat Constitutionnel, la résistance aussi s’organise.

Partout où on organise des cérémonies de soutien  à Alpha Condé pour dire « oui » à une révision constitutionnelle, il y a également ceux qui s’opposent à ce projet qui se font entendre.

A Tanéné, une localité située à 50 km de la Commune urbaine, où Alpha Condé a un soutien de taille, le patriarche, El hadj Sékouna Soumah, des jeunes étaient dans la rues jeudi pour exprimer leur désapprobation au projet de 3ème mandant pour Alpha Condé.

  Munis des banderoles ces manifestants anti-3ème mandat , qui étaient à bords des véhicules et des motos, ont sillonné différents endroits de la localité pour faire passer le message de refus à un tel projet.

Une démarche qui intervient à un moment où le ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo est en campagne de soutien aux actions du Président Alpha Condé au Foutah, à travers un tournoi doté du Président Alpha Condé dont la finale est prévue le 20 Avril prochain, om le Chef de l’Etat pourrait éventuellement effectuer le déplacement.

L’opposition et certains acteurs de la Société civile, réunis autour du Front National pour la Défense de la Constitution, entendent mener des actions pour s’opposer à tout tripatouillage de la Constitution.

S’exprimant récemment, Cellou Dalein Diallo, le principal opposant d’Alpha Condé, a félicité le peuple soudanais pour avoir œuvré en faveur de la destitution du président Oumar El Béchir.

En attendant des nouvelles stratégies du pouvoir, le projet de 3ème mandat pour Alpha Condé rencontre pour l’instant des obstacles.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.