Alpha et les Malinkés : quelle va être la réaction de la Coordination Mandingue ?

Ils sont déçus. Ils sont humiliés. Mais ils ont compris que l’homme pour qui ils se sont sacrifiés – parfois avec morts d’hommes ou emprisonnement, si ce n’est l’exil – est tout sauf un reconnaissant. Alpha Condé s’est découvert à sa famille. Celle des Malinkés.

Avec des messages qui frisent l’insulte. On ne sait vraiment pas comment réagira la coordination mandingue, seule évidence, des militants se sont battus pour rien. Ou du moins, pour être roulé dans la boue. Un réel visage d’un président, assuré de rempiler cinq ans à la tête de l’Etat guinéen. Avec la sortie malhabile d’Alpha Condé, le samedi, des opposants rient sous cape et parle d’un verre de trop qui a vraiment débordé et fait déborder de … gêne, des ministres et autres hauts cadres alors présents.

Mais Alpha n’en a cure. « Les gens qui m’ont combattu le plus dans ce pays ce sont ces cadres malinkés, parce qu’il fallait faire plaisir à Conté pour être nommé. Ceux qui se tapent la poitrine aujourd’hui pour dire qu’ils sont Malinkés, ils étaient là, est-ce qu’ils avaient ce pantalon pour dire cela à l’époque (1991). Quand je suis venu, vous (allusion faite à l’ethnie Malinké, ndlr) m’aviez dit que vos bouches étaient dans le sac. Est-ce que vous osiez parler ? Maintenant ils s’agitent, laisser les s’agiter, ils partiront dans la poubelle de l’histoire comme ceux qui les ont précédés. »

C’est absolument le pleurer-rire…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.