Amendement électoral : l’UFR émet des réserves

Alors que les députés sont appelés à se prononcer sur le projet d’amendement électoral, suite aux conclusions de l’accord politique du 12 octobre, l’UFR émet des réserves. Le parti de Sidya Touré  a déjà adressé un courrier au président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale de Guinée, dans lequel il demande le retrait du document.

Sur les raisons de cette décision du Groupe Parlementaire Alliance Républicaine, Honorable Ibrahima Deen Touré, explique :

« Après un examen sommaire de ce projet, nous avons dû faire des remarques que nous trouvons pertinentes. D’abord au plan de la procédure, une loi avant d’arrivée à l’assemblée soit par voie de projet ou de proposition, est caractérisé par deux (2) faits, le premier c’est le dépôt légal et le deuxième, la recevabilité. Et la recevabilité des lois est très liée à l’exposé des motifs bien avant le dispositif concret. Mais quand vous prenez ce projet de loi, il y a un flou total tout simplement parce que, nous ne connaissons pas quelle disposition amendée. Ensuite nous avons à faire à un code électoral de 225 articles et on nous propose un projet d’amendement qui contient 213 articles », justifie le député uninominal de Matam.

Pendant que le RPG, parti au pouvoir et l’UFDG, la principale formation politique de l’opposition, considérés comme étant les bénéficiaires des accords du 12 octobre, s’apprêtent à amender ce projet de loi, l’UFR de Sidya Touré, réclame le retrait du document.

« Que le ou les auteurs du projet retirent le document afin d’aller le mettre dans la forme qu’il faut, c’est-à dire reprendre l’exposé des motifs. Indiqué aux députés quelles sont les dispositifs qui doivent être amendés selon lui, pourquoi ça doit l’être ensuite faire comprendre aussi sa liaison avec les autres articles du code et si cela n’est pas fait, ça peut apparaître comme une chose irrecevable et le débat réel se tiendra difficilement », estime Ibrahima Den Touré.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.