Appel à la résistance active du FNDC : Un jeune élève tué à Wanindara

Un jeune élève touché par balle à Wanindara ce Jeudi 20 février 2020 à finalement rendu l’âme ce vendredi aux environs de 1h du matin à l’hôpital Ignace Deen, apprend-on de source proche de la famille de la victime.
Souleymane BARRY, âgé de 17 ans était élève en 8ème Année. Il a été fusillé par des agents des forces de l’ordre dans con quartier, à Wanindara

Sa famille et ses proches sont inconsolables devant le meurtre de ce jeune adolescent qui avait tout son rêve et sa vie devant lui.

Son oncle, explique dans quel état il a été admis à l’hôpital : «Le petit a finalement rendu l’âme, il n’a pu survivre. On l’a opéré quand on l’a amené à Ignace Deen mais malheureusement il a rendu l’âme. Ils ont trouvé que la balle avait traversé son ventre et coupé des intestins et même la serviette avait été touchée», a-t-il relaté.
Ce nième décès rallonge la longue liste des victimes des manifestations politiques en Guinée, notamment celles liées à la protestation contre un 3ème mandat pour Alpha Condé.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.