Après sa condamnation, le cardinal Barbarin reçu par le pape François

Le prélat a été reconnu coupable de ne pas avoir dénoncé des agressions sexuelles commises par un prêtre sur des mineurs. Il a présenté sa démission dans la foulée de ce jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.