Après trois jours de fermeture, le Libéria rouvre sa frontière avec la Guinée

Après trois jours de fermeture, le Libéria a annoncé la réouverture «avec effet immédiat» de sa frontière avec la Guinée. Cette décision prise par le ministère de la justice libérienne annule l’acte gouvernemental, justifié comme une mesure visant à empêcher le retour du virus Ebola dans ce pays déclaré guéri en janvier dernier par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La réouverture de la frontière s’est faite en présence d’autorités des deux pays. La réapparition la semaine dernière du virus Ebola dans la sous-préfecture de Koropara (N’zérékoré) où au moins cinq personnes sont mortes a été un coup dur pour les autorités guinéennes et leurs partenaires engagés dans la lutte contre la maladie.

Avec l’ouverture de la frontière, les populations vivant le long peuvent poursuivre leurs échanges commerciaux. Mais la vigilance sera de mise.

Pour réduire le risque de propagation de la maladie, le gouvernement libérien a déployé une équipe médicale au niveau des points de passage entre les deux territoires. La température des personnes en provenance de la Guinée sera prise pour vérifier si certaines voyageurs ne présentent pas la fièvre, un des symptômes d’Ebola.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.