Arabie Saoudite : Le prince héritier Mohammed ben Salmane serait-il assassiné ?

Où est passé le prince héritier saoudien? Le prince Mohammed ben Salmane, arrivé au pouvoir il y a un an, n’a pas été vu en public depuis fin avril. Depuis trois semaines, Mohammed Ben Salmane manque à l’appel, rapportent Les Echos. Il a été vu pour la dernière fois le 28 avril dernier. Il inaugurait la cité du divertissement de Qiddiya, un grand projet touristique à Riyad. Pourtant, depuis, plusieurs événements auraient dû le faire réagir, mais hélas …

Une discrétion telle que des rumeurs de coup d’État, voire d’assassinat, ont été relayées à son propos.

D’abord, le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien. Aucune réaction à ce sujet du côté de l’Arabie saoudite, pourtant fortement opposée au projet. Puis, au Liban, la victoire du Hezbollah aux élections législatives. Silence, toujours, du prince héritier malgré son hostilité au parti. Certains n’ont, par ailleurs, pas manqué de noter qu’aucune photo ou communication officielle n’avait été diffusée après la visite du secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, en Arabie saoudite fin avril.

« Son absence est un peu anormale: jusqu’à présent, il était sur tous les fronts. Il intervenait partout en public, on le voyait partout, en photo, à la télé et là ça a été le silence radio et la coupure d’images », note l’ancienne correspondante en Arabie-Saoudite, Clarence Rodriguez, dans une interview à Paris-Match.

Une tentative de coup d’Etat ?

Face à ce silence, des rumeurs ont vite commencé à se propager. Des journaux iraniens proches du Hezbollah, donc hostiles à la monarchie saoudienne, sont allés jusqu’à affirmer que Mohammed Ben Salmane aurait été blessé lors d’une tentative de coup d’Etat.

« D’après l’agence iranienne Fars news, une tentative d’assassinat aurait eu lieu contre le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane connu sous les initiales MBS il y a un mois, lors d’une attaque perpétrée le 21 avril dernier dans son palais », rapporte Al-Manar, un journal libanais. Et d’ajouter: « MBS aurait été touché par deux balles lors de cette présumée attaque. »

Sur les réseaux sociaux, l’information d’une tentative d’assassinat a été relayée, appuyée de vidéos datant du 21 avril où l’on entend une série de tirs à proximité du palais royal. La nouvelle est toutefois formellement démentie par Riyad, qui explique que ces tirs visaient un drone de loisir.
« J’ai appris qu’il était blessé, mais on ne sait pas si cela est lié à l’attaque du 21 avril. On n’a aucune indication sur la gravité de sa blessure. Mais officiellement, on n’en parle pas », précise Clarence Rodriguez.

L’homme de 32 ans, réformiste, a succédé à son cousin il y a près d’un an. À son arrivée au pouvoir, il a conduit une purge pour lutter contre la corruption et entamé une profonde réforme progressiste du pays. Les femmes ont notamment obtenu le droit de conduire, ou ouvrir leurs propres entreprises.

Source : benintv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.