Arnaque politique en plein jour : le RPG indexé !

Un groupe de jeunes, à deux, à trois et ainsi de suite sont actuellement en train de tourner de bureau en bureau, avec des lettres aux entêtes du logo du RPG demandant des aides à des ministres, directeurs généraux et nationaux. Pour des fins du parti.

Vus à la Douane, à la LONAGUI et plus récemment à la direction de l’Intégration africaine, ces jeunes font le tour pour extorquer des fonds au nom du RPG. On ne sait quelle main est derrière cette pratique. Encore moins depuis quand ces jeunes tournent dans les labyrinthes de l’administration. On a eu droit de zyeuter : deux cent millions GNF, pour les uns et moins pour les autres. Cet argent est empoché.

Certainement au courant de ces arnaques, le président tente de glisser un message dissuasif.  « Il faut que les gens acceptent de travailler. Il faut que les Guinéens sachent qu’on ne peut pas s’en sortir si on ne travaille pas. Ce n’est pas tendre la main, passer de bureau en bureau, quémander de l’argent qui peut nous faire avancer. Non. Ça ne peut pas développer un pays. On est habitué à mendier. Il faut qu’on arrête ça et qu’on accepte de travailler », dénonce le chef de l’Etat, à la télévision nationale.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.