Arrestation de Gaoual : Alpha Condé se décharge sur Cheick Sakho !

Le geste peu avisé d’Alpha Condé qui a consisté à mettre aux arrêts le député Ousmane Gaoual Diallo commence à donner des insomnies au cercle restreint de la Présidence de la République et au niveau même de la haute sphère du RPG, parti au pouvoir.

En effet, les uns et les autres qui étaient jusque-là chauds pour faire taire le dérangeant député de l’opposition commencent à se désolidariser de l’acte d’Alpha Condé. Se sentant esseulé, sans rien dire, le locataire de Sékhoutouréya s’en prend vertement à son ministre de la Justice Cheick Sakho et à ses acolytes …introuvables à la place publique. La manière cavalière et inopportune avec laquelle Ousmane Gaoual Diallo a été drainé au PM3 a irrité plus d’un. La raison est simple : il y a une crise politique sans précédent que la Guinée traverse depuis des ans, à cause du mépris du président Condé.

Aujourd’hui, le mal est commis, Ousmane est en privé de liberté. Son bourreau fait tout pour se dédouaner en livrant son Garde des Sceaux à la vindicte. Cela s’appelle sous d’autres cieux, du malaise. Conséquence, le député devient un prisonnier encombrant dont il est bien difficile de se départir. Les jours à venir risquent d’être surprenants.

Nous y reviendrons

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.