Assemblée générale de l’UFR : Sidya Touré officialise son départ de l’opposition

« L’Union des Forces Républicaine a décidé que nous ne faisons pas partie de l’opposition républicaine constituée comme  nous l’avons vue ». C’est par ces mots que Sidya Touré, président de l’UFR, s’est adressé samedi à ses militants à l’occasion de l’Assemblée générale hebdomadaire du parti.

Le président de l’UFR dit avoir pris la décision de quitter cette opposition, en tenant compte de la volonté du bureau exécutif de son parti et de ses militants à la base.

Pour Sidya Touré, son départ de l’opposition guinéenne est devenue une opposition armée : « Notre départ de cette prétendue opposition républicaine, qui est d’ailleurs devenue une opposition armée a largement affaibli la capacité de cette opposition à réagir concrètement, sereinement, démocratiquement aux problèmes qui se posent dans notre pays », a fait remarquer l’ex-allié de l’UFDG à la présidentielle de 2010 et aux législatives de 2013.

Poursuivant, Sidya Touré lance des piques à ses détracteurs et justifie sa décision : « Nous collaborons avec le gouvernement Alpha Condé et le RPG. Nous le reconnaissons et nous l’assumons. Nous allons le faire et nous le faisons. On sait exactement où nous sommes et assumons nos positions. Qu’on arrête de donner des leçons aux gens. Nous sommes dans un positionnement dont l’objectif fondamental est de savoir comment est-ce que nous allons sortir notre pays de la situation que nous connaissons aujourd’hui ».

Par ailleurs, le président de l’UFR n’exclut pas de signer une alliance avec le RPG dans la perspective des élections communales et locales.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.