Assemblée nationale: Ouverture d’une session parlementaire

L’Assemblée nationale a ouvert ses travaux ce mercredi 05 Avril 2017, à l’occasion de la session parlementaire consacrée essentiellement à l’examen des projets de lois.

A l’absence du président du Parlement, Honorable Kory Koundiano, c’est le Vice-président, Honorable Saloum Cissé, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux.

Sur les 113 inscrits, on note 82 présents, 09 absents et 22 excusés.

Pendant trois mois, les députés devront statuer sur les projets de lois soumis pour examen et éventuellement, adoption.

A l’entame des travaux, le ministre conseiller spécial du Président de la République chargé des Relations avec les Institutions Républicaines, El hadj Mohamed Lamine Fofana, a tout d’abord situé le contexte dans lequel se tient cette session parlementaire :

« Cette session, Dieu merci s’ouvre dans le prolongement des deux précédentes, et plus particulièrement de la dernière session extraordinaire, qui a marqué un pas important dans la mise en œuvre des accords politiques du 12 octobre 2016,eux-mêmes à la base du climat d’apaisement socio politique, que notre pays connait depuis leur signature par les parties prenantes. Pour cette session en plus de ce texte il y a lieu de signaler qu’en application des dispositions de l’article 79 de la Constitution, Monsieur le Président de la République a usé de son droit d’amendement avant promulgation en soumettant en seconde lecture la loi organique portant code des collectivités locales », a-t-il indiqué.

Présidant la cérémonie, Saloum Cissé, a tout d’abord planté le décor : « A date nous avons à notre actif la loi portant amendement des dispositions de la loi organique numéro L/2010/001/CNT du 24 mai 2010 portant code électoral ; la loi portant code des collectivités locales en Guinée ; la loi organique portant attribution, organisation et fonctionnement de la Cour Suprême ; la loi portant autorisation de ratification des Résolutions 612 et 613 du conseil administratif de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) relative à la souscription de la Guinée à l’augmentation du capital de la BIRD ; la loi portant sur la convention de base pour l’exploitation des gisements d’or dans la préfecture de Mandiana ».

Avant d’égrener la liste de projets de lois devant faire l’objet de la présente session parlementaire

« Pour la présente session, nous avons en instance les projets et propositions de lois suivants : la proposition de loi organique portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale ; le projet de loi organique au Haut Conseil des collectivités locales ; le projet de loi portant code forestier de la République de Guinée ; l’Accord entre le gouvernement de la République de Guinée et le gouvernement de la République Française relatif à la protection des investissement, signés à Conakry le 10 juillet 2007… ».

Mariam Diallo, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.