Assemblées du RPG : Bantama veut voir tous les ministres

 

Bantama Sow est un m’batoula de la pure espèce. C’est sa marque de fabrique. Avec beaucoup plus de zèle et de maladresses. Dans cette folie de faiseur de roi, il veut entraîner d’autres ministres du gouvernement.

 

Un gouvernement de récompense ? De technocrates ou de laudateurs comme lui ? BantamaSow ne sait plus. Il confond tout, dit tout et n’importe quoi. L’essentiel est de voir toute la famille aux assemblées générales du RPG, tous les samedis. Soûlé par une prétendue audience qu’il a auprès d’Alpha Condé, ce ministre débarqué pour occuper la portion congrue de conseiller à la Présidence se permet aujourd’hui de jouer les rôles de tous les autres m’batoula du parti. Il indexe d’abord ceux qui profitent du RPG mais qui ne s’investissent peut-être pas à ses yeux. « Je dis haut et fort que personne ne doit se cacher dernière le RPG pour profiter de quoi que ce soit. Le ministre Damantang Albert Camara est présent ici tous les jours, il est du RPG. Alors, si ces ministres SanabaKaba, Christine Sagno sont là, je me demande qu’est-ce qui peut empêcher les autres à venir au siège du parti», se lâche-t-il.

 

Il oublie que les autres ministres ont d’autres chats à fouetter qui ne soient pas d’aller à des assemblées générales ordinaires d’un RPG mortifié. En démagogue averti, BantamaSow tente d’intimider. Mais, il trouvera certainement plus coriaces que lui. C’est cela aussi le RPG : le culte de la personnalité. Allons donc !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.