Attentat de Québec : Deux guinéens parmi les victimes

Au moins six personnes ont été tuées et huit blessées dans une fusillade survenue dimanche soir dans une mosquée de la ville de Québec. Sur les huit blessés, cinq sont toujours dans un état critique, a indiqué Geneviève Dupuis, porte-parole du Centre hospitalier du Québec.

Parmi les victimes, figurent deux ressortissants guinéens qui étaient venus prier dans la mosquée.

Le gouvernement guinéen, par la voix de son porte-parole, Albert Damantang Camara, a exprimé toute sa compassion et adresse ses condoléances aux familles éplorées.

« C’est avec consternation que le Gouvernement a appris l’attaque menée contre une mosquée à Québec (Canada) dans la nuit du dimanche 29 janvier 2017 et qui a fait au moins six morts dont deux ressortissants guinéens. En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement Guinéen exprime sa profonde compassion et ses condoléances les plus attristées au Gouvernement canadien, aux familles des disparus, et à la Nation entière. La représentation guinéenne au Canada s’active pour rencontrer les familles de nos compatriotes et leur exprimer le soutien de la nation toute entière. », rapporte un communiqué signé du porte-parole du Gouvernement.

Les autorités canadiennes annoncent avoir arrêté l’un des suspects de cette attaque terroriste qui a visé la communauté musulmane de Québec.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.