Attentat en Nouvelle-Zélande : « L’auteur de l’attaque se reconnaît comme fasciste »

L’historien spécialiste de l’extrême droite, Nicolas Lebourg, revient sur le manifeste publié par le terroriste présumé de l’attaque meurtrière de mosquées à Christchurch.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.