Autonomisation des femmes : toujours au stade de projet…

Ce quinquennat est celui des femmes et des jeunes, aimait clamer Alpha Condé, à chaque fois que l’occasion lui est offerte. Pourtant, ces deux couches constituent celles qui souffrent le plus. Les jeunes, faute d’espoir, de visibilité, de perspectives, optent pour la Méditerranée, en passant par la Libye et ailleurs. Le rêve occidental les hante sans cesse. Tous les jours ils périssent en pleine mer ou sont repêchés par des gardes côtes.

Les femmes, ploient sous la cruauté de la vie quotidienne leur autonomisation peine à se concrétiser. Alpha Condé veut les rassurer. C’est pourquoi au titre du premier point de l’ordre du jour, lors du conseil des ministres de la semaine dernière, il a invité le gouvernement à harmoniser et mutualiser les initiatives en faveur des femmes et à privilégier les actions sur le terrain avec un impact direct sur les populations cibles.

Alpha Condé a par ailleurs demandé au gouvernement d’encourager l’artisanat et d’accompagner les projets d’autonomisation des femmes et d’amélioration de la qualité des produits qu’elles fabriquent afin qu’ils soient compétitifs. Cette politique qui était jusque-là un projet mais surtout une promesse de campagne piétinait. Espérons qu’il pourra enfin faire rêver les femmes et les jeunes.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.