Les autoritaires sanitaires de Labé s’expriment sur les résultats du concours d’accès à la fonction publique

Après la publication des résultats du concours d’accès à la fonction publique par le département de tutelle, les différentes autorités sanitaires de la région administrative de Labé,  espèrent que le manque de personnel sera comblé avec ce nouvel effectif.

Le directeur régional de la santé , docteur Mamadou Houdy Bah se réjoui « C’est un sentiment de satisfaction » avant de poursuivre : « J’ai l’espoir qu’on va pouvoir combler le vide qui était créé par le manque d’agents dans les structures de santé. Quand je prends par exemple, les sages-femmes, il y a eu 560 femmes qui sont admises, et ces sages-femmes seront mutées dans les sous-préfectures et vu le nombre de centres de santé, c’est sûr que chaque centre de santé aura une sage-femme,  ça pourra nous aider à réduire la mortalité maternelle et infantile ».

Quant au  directeur de l’hôpital régional, la satisfaction est au comble. « J’ai des sentiments de joie et de fierté, car à la maternité régionale, on avait eu a encadré douze (12) sages-femmes stagiaires qui nous ont vraiment faits honneurs, puisque sur douze candidates, on a eu dix admises.» Argue-t-il.

S’agissant du déploiement de nouveaux fonctionnaires, il plaide «  ardemment que cela soit appliqué à la lettre. Le discours en lui-même n’est pas nouveau et on a toujours douté. Donc, je souhaite que cette fois-ci que la mesure qui a été prise soit appliquée a fond puisque si on voit ce qui se passe en périphérie ce n’ai pas du tout appréciable ».
Sally Bilaly Sow, correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.