Axe Conakry-Alger : Réchauffement diplomatique après le rappel de l’Ambassadeur

Trois mois après le rappel de l’Ambassadeur guinéen à Alger, Ousmane Diao Baldé, dont son remplaçant n’a toujours pas été nommé, les deux pays entendent relancer les  relations de coopérations.

Cela se traduit par la récente visite à Conakry du ministre Algérien de l’Intérieur, Noureddine Bédoui, qui a eu des entretiens avec le Président Alpha Condé et certains membres du gouvernement.

« J’ai été honoré de cette audience avec son excellence le Président Alpha Condé. J’ai profité de cette occasion pour lui transmettre les salutations de son frère, M. le Président Abdelaziz Bouteflika et sa détermination de renforcer les relations algério-guinéennes et les positionner à leur juste place par rapport à cet ancrage historique et relationnel qui existe entre l’Algérie et la Guinée. », a déclaré Noureddine Bédoui à sa sortie d’audience avec le Président Alpha Condé.

Et le ministre Algérien de l’Intérieur de poursuivre : « J’ai eu à présenter à M. le Président les accords sur lesquels nous avons travaillés lors de cette visite avec mon frère le ministre d’Etat dans le domaine de la sécurité et de la protection civile. Nous avons eu à signer ce protocole d’accords qui est très positif et qui touche à plusieurs chapitres concernant la sécurité et la protection civile. J’ai eu l’opportunité de rencontrer d’autres frères ministres et le Premier ministre. Les décisions et recommandations seront redues lors de la rencontre de la commission mixte et la mise en œuvre de ces décisions et recommandations seront présentées aux deux Chefs d’Etat ».

Face au phénomène de l’immigration clandestine dont la Guinée figure parmi les pays de départ, les deux pays entendent renforcer leurs relations de coopération. C’est pourquoi,  le ministre d’Etat à la Sécurité et à la Protection civile, Abdoul Kabèlè Camara, avec qui il a eu des entretiens, a rassuré son hôte que le gouvernement va poursuivre cette coopération au bénéfice des deux pays

« Cette visite nous a permis de signer un accord de coopération dans tous les domaines de compétence de la sécurité et de la protection civile. Nous allons mettre en place un mécanisme de suivi et d’évaluation de toutes les grandes résolutions qui ont été prises à l’occasion de cette visite. Je dois avouer que le dynamisme de M. le ministre de l’Intérieur nous a permis de relancer cette coopération bilatérale. Nous allons poursuivre la coopération, y mettre tous les efforts nécessaires pour qu’elle puisse atteindre les objectifs tant entendus par  les deux Chefs », a-t-il assuré.

Il reste à savoir si le rappel de l’Ambassadeur guinéen à Alger est  lié à la crise migratoire, où plusieurs migrants guinéens subissent des traitements inhumains en Algérie.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.