Badra Koné quitte l’UFR : Pour quelle destination ?

Jusque-là, Secrétaire général de l’UFR, Badra Koné a officialisé sa démission de cette formation politique.

Pour justifier les raisons de sa démission, Badra Koné s’en prend à des proches de Sidya Touré :

« Très sincèrement tant que le président Sidya aura des hommes comme Tidiane Sylla et Saikou Yaya au tour de lui, je pense que l’objectif ne sera pas atteint. C’est une vérité venant de mon cœur que je vous dis. S’il y aura des gens comme ça dans son salon tout le matin ou bien dans son bureau tous les matins ça va être difficile pour lui d’être en harmonie avec les gens qui veulent un homme comme lui à la tête de la Guinée », argumente le désormais ex-Secrétaire général de la jeunesse de l’UFR, qui a ensuite ajoute que l’UFR n’a pas compati lorsqu’il a été arrêté et emprisonné avec certains membres du FNDC  .

Après son départ de l’UFR quelle va être la prochaine destination de Badra Koné ?

Alors que proches de Sidya Touré y voient cette démission d’une « manœuvre »  du  pouvoir pour anéantir l’UFR, le démissionnaire promet de créer dans les jours à venir un mouvement politique.

Interrogé sur le sujet, Badra Koné dira tout simplement : « Je ne suis pas partie à la mouvance, je ne vais pas à la mouvance et je leur apporterai une bonne nouvelle très bientôt».

Du côté de l’UFR, le départ de Badra Koné est un non-évenement : Pour Saikou Yaya Barry, l’arrivée de Badra Koné au sein de l’UFR en 2018 c’était juste une démarche qui consistait à donner du sang neuf au parti :

« Si Badra a trouvé nécessaire de partir au moment où on lutte pour le changement du système, nous lui souhaitons bon vent. En ce qui nous concerne, nous continuons notre combat. Je rappelle que monsieur Badra Kone est arrivé à l’Ufr après les élections communistes de 2018. Nous avons voulu mettre du sang neuf dans la structure, mais j’avoue que ce n’est pas toujours aisée d’être en politique. Beaucoup ne résistent pas et nous lui souhaitons bon vent », a-t-il coupé court.

Déjà, l’UFR a procédé hier au remplacement de Badra Koné au poste de Secrétaire à la Jeunesse. Désormais, c’est son Adjoint, Ousmane Tolo Soumah qui va assurer l’intérim.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.