Bafoe vu par le FNDC: « Un handicapé du cerveau »

Le simple rappel du nom Bafoe donne des sueurs froides aux nombreux parents, proches, amis des victimes de l’Axe. Cela incite tout aussi à la vengeance, pour les uns et à la résignation pour les autres. Il n’est jamais vu par certains mais le nom bien intégré à cause de sa sinistre réputation.

Cette image pour le reste sordide, fait dire à un ancien député et pas des moindres – il s’agit d’Ousmane Gaoual Diallo – que ce flic, considéré par ailleurs par nombreuses familles (à tort ou à raison) de l’Axe comme le bourreau parfait est « un handicapé du cerveau. Un fou qui se délecte de la violence. »

Une considération accentuée par SekouKoundouno,responsable des stratégies et de la planification du FNDC : « Je crois que M. Bafoe qui est devenu un chasseur d’hommes a besoin d’une dose de responsabilité et de morale. Son nom hante des centaines de familles endeuillées à Conakry. Mais il arrivera un jour où chacun répondra de ses actes. Bafoe peut donc continuer à nier l’évidence et à salir sa main de sang de ses concitoyens », lit-on chez nos confrères de mosaïque Guinée.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.