Bah Oury à propos de Boureima : « Un personnage complexe »

Bah Oury fait une analyse toute autre de la nomination de Boureima Condé, à l’Administration du territoire et de la Décentralisation. Selon l’opposant exilé, la nomination du général Bouréma Condé à ce poste répond à une tentative de rouler dans la farine l’institution militaire en remettant en selle un général d’armée, ancien membre du CNDD et ancien gouverneur de N’zérékoré lors de la transition. Ceci s’explique tout simplement à cause « l’étroitesse de la base sociale du régime et le discrédit général dont il est l’objet amènent.

 Il s’agit de faire croire à l’armée que son destin est lié à la longévité du régime. Or, les troupes et les officiers dans les casernes ne font pas confiance aux officiers « notables » comme Bouréma Condé. » Ce n’est pas. Derrière cette nomination, Bah Oury voit « un changement de tactique pour tromper l’opposition ». Et le vice président de l’UFDG d’ajouter : « Contrairement à Alassane Condé qui à chaque fois qu’il s’exprime crache du venin sur l’opposition et stigmatise la communauté peulhe, le général quant à lui, a toujours une parole mielleuse pour tromper son auditoire. Il exhibe ses connaissances de l’islam lorsqu’il est avec des notables, se fait le chantre de « grandeur des CONDE » dans le manding. » Bah Oury prend Boureima Condé comme un « Personnage complexe » auquel il appartient de faire avaler la couleuvre à l’opposition dans une mascarade de dialogue politique inter-guinéen sans rien remettre en cause.

De toutes les façons estime Bah Oury, « Cette nomination ne change en rien» à la politique d’Alpha Condé.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.