Bah Oury : le temps du rafistolage politique !

Bah Oury que certains prennent pour un bon politicien, d’autres un simple adepte de la confusion et du désordre a fait une trouvaille, parce que, apparemment, l’impasse continue chez lui.

Il s’agit de la campagne nationale de collecte de ressources financières« auprès   de toutes les personnes qui partagent notre démarche politique et qui souhaitent voir notre projet de société pour une Guinée réconciliée, juste et prospère se réaliser dans un proche avenir. » On ne sait plus quelle chance mais surtout quelle crédibilité a-t-il pour se satisfaire d’un engouement fort hypothétique. Il se lance quand même pour « faire la politique autrement ».

 L’objectif c’est« la rénovation des mœurs politiques, pour la démocratisation de la société guinéenne, pour l’émergence d’une nouvelle classe politique plus attentionnée aux besoins et aux aspirations des populations et pour l’implication la plus large des jeunes et des femmes, nous sollicitons votre aide pour réussir ces défis. » Las des impasses et dépité des choix hasardeux qu’il a faits, Bah Oury fonce tout droit dans le mur.

En filigrane, il veut créer et alimenter à sa guise, des structures parallèles à l’UFDG, dans la perspective des prochaines échéances électorales. Notamment, « payer les déplacements des militants, mettre en place des structures organisationnelles solides et efficaces, disposer d’une logistique pour la communication, assurer le minimum vital pour des équipes de volontaires qui se consacrent entièrement à la cause commune et enfin financer des projets spécifiques comme notre participation aux prochaines élections locales. »

Du copier-coller ou pour dire tout net, du rafistolage politique qui n’a aucune chance de prospérer.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.