Baidy Aribot : De ‘’Tout Sauf Alpha’’au … MECICODE

Les faits sont têtus. L’histoire l’est autant, voire bien plus encore. En effet, le député de Kaloumd’alors avait lancé en marge d’un meeting de l’Union des forces républicaines (UFR) animé dans le Kakandé son mouvement anti-réélection du Pr Alpha Condé en 2015.

Et c’était bien au stade préfectoral du 1er mai de Boké que BaidyAribot a lancé officiellement le mouvement TSA (Tout sauf Alpha), car, expliquait-il, « Le premier pas du changement en 2015 partira d’ici. » Selon Baidy, Alpha Condé « n’a pas pu gérer la Guinée comme il le faut. Son objectif pendant son mandat, c’est de diviser les Baga contre les Landouma, au Diakanké et vice-versa. Ne l’acceptons pas, unissons-nous pour empêcher Alpha d’avoir de base arrière électorale. »

Depuis cette sortie, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Le même Baidy est devenu un véritable proche d’Alpha Condé. Il a quitté l’UFR. Il est promu vice-gouverneur de la BCRG. En pleine compromission, il combat désormais l’UFR et Sydia Touré. Aujourd’hui, le TSA s’est muté. Ainsi, dans le cadre du soutien à un 3e mandat en faveur du Président Alpha Condé, BaïdyAribot a lancé ce samedi 22 août 2020 les activités du mouvement des élus et citoyens pour la continuité et le développement (MECICODE). C’était au Palais du peuple en présence de la première dame Hadja DjènèKaba, du Premier ministre et bien d’autres pontes du régime.

Le raccourci est saisissant – De tout Sauf Alpha au…MECICODE –  mais Baidy quant à lui n’en a cure. Seule option qui vaille, le bien être. Après tout, la politique est immorale.  

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.