Baisse du prix du carburant : Alpha recadre son Premier ministre

La baisse du prix du carburant est un sujet sensible en Guinée. C’est pourquoi, après l’expiration de la période moratoire de 90 jours sur demande du gouvernement, la question refait surface.

Lors de sa conférence de presse de 12 mai dernier, le Premier ministre Chef du Gouvernement n’est pas passé sous silence cette question. Répondant à la question d’un journaliste, Mamady Youla a dit tout simplement dit que «  le gouvernement n’a pris aucun engagement pour baisser les prix ». Avant de qualifier une telle décision ‘’d’irresponsable et démagogique’’.

A moins d’une semaine, la même question revient lors de la conférence de presse du Chef de l’Etat dimanche au palais Sékhoutouréya.

Le président Alpha Condé, lui à appeler juste les syndicats à respecter les conditions du Fonds monétaire international jusqu’à la 8ème revue avec les institutions de Bretown Woods.

« Nous sommes tombé d’accord avec les syndicats que  nous devons respecter les conditions du Fonds monétaire jusqu’à la 8ème revue » sans trop s’étendre la dessus.

Revenant sur les propos du Premier ministre, Alpha Condé estime que les mots ‘’décision irresponsable et démagogique’’ ne sont pas adressés aux syndicalistes qu’il qualifie de patriotes, mais plutôt aux opposants. »

« Je  félicite le syndicat, ils sont des patriotes, ils ont été responsables. Ils savent que si on ne clôture pas la huitième revue, on va tomber dans une situation catastrophique. Donc, en aucun cas, le premier ministre ne s’est adressé au syndicat. Ce sont des démagogues qui disent en ville 19 mai, pas le syndicat. Nous, on a aucun problème avec eux. Je vais les recevoir dans la semaine ». 

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.