Baisse du prix du carburant : Les syndicats lancent un ultimatum au gouvernement

En marge de la fête internationale du Travail, célébré le 1er Mai de chaque année, les centrales syndicales égrènent une liste exhaustive des revendications au gouvernement. Parmi ces points de revendications, figure la baisse du prix du carburant à la pompe. Sur ce point, les syndicats lancent un ultimatum au gouvernement jusqu’au 18 mai pour procéder à la diminution.

En plus, les syndicalistes exigent l’application intégrale de tous les accords de négociation conclus entre 2015 et 2016, ainsi que l’application de la grille salariale d’ici fin juin 2016, la création avant fin juillet 2016 d’un tribunal administratif.

De son côté, le gouvernement par la voix du ministre du travail, Albert Damantang Camara, a rappelé aux travailleurs les efforts déjà fournies, avant d’appeler les syndicats à plus de responsabilité.
Pour sa part, le premier ministre Chef de gouvernement, Mamady Youla, dit avoir pris bonne note des revendications des syndicalistes.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.