Bantama a –t-il mal récompensé Siaka Barry ?

Bantama Sow a pourtant de s’occuper qui ne soit pas de verser sa bile sur des cadres qui ont déjà des bilans à présenter, contrairement à lui qui était à la Jeunesse, puis aux Guinéens de l’étranger. Mais, avec la récente récompense pour son insolence dans un militantisme aveugle, Bantama se voit pousser les ailes. Siaka Barry l’a félicité pour autant et demander à tous de l’accompagner dans la poursuite de l’œuvre entamée aux Sports et au Patrimoine historique.

Du fair-play qui devrait pousser Bantama à la retenue. Mais, ce clairon a perdu la bonne occasion de se taire : « Tous ceux qui se disent petit « Macron » de Guinée vont partir dans l’ombre, ils seront démasqués. Les Petit s« Macron » de Guinée, pensant demain, qu’ils vont tenir tête au professeur Alpha Condé, se trompent. Ils trouveront devant eux une vaillante jeunesse du RPG Arc-en-ciel pour prendre la défense du président Alpha Condé. »

Comme Siaka dit qu’il est révolutionnaire, Bantama réplique : « Moi, je suis Alpha Condé. » Pourtant, Bantama a de quoi s’occuper. On l’a dit. Pour preuve, la CAN 2023 devait être organisée par la Guinée et les tractations sont en cours, suite à la récente visite d’un haut responsable de la CAF à Conakry. Le Comité d’organisation de de cette grand-messe continentale est en train de s’installer. « La Guinée qui doit encore réaliser toutes les infrastructures sportives, routières, aéroportuaires et hôtelières avant 2023, est très attendue au tournant par la nouvelle équipe dirigeante de la Confédération Africaine de Football qui a déjà contesté le mode d’attribution de cette édition à la Guinée », commente un confrère.

Pris pour incompétent, Bantama Sow a donc une occasion en or pour rebondir et faire fausser tous les pronostics aux uns et aux autres, mais surtout à ses nombreux détracteurs. Pour y arriver, il doit ôter son manteau de « propagande politique dont il est passé maître dans l’art. Mettre le projet de la CAN 2023 sur les rails » et se faire applaudir.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.