Et si Bantama était nommé pour parachever son œuvre ?

On le disait dans une de nos précédentes publications : Bantama Sow pourrait bien rebondir. Si et seulement si, il met de côté son jeu favori – militantisme à outrance et démagogie insultante – pour s’occuper des priorités du département qu’il a la charge de gérer, après le passage fort élogieux de Siaka Barry.

Entre autres défis, la CAN 2023. D’ailleurs, selon des sources, BantamaSow est également nommé à ce poste pour parachever une œuvre qu’il avait entamée depuis son passage aux Sports avant d’être débarqué pour les Guinéens de l’étranger (un passage à vide). C’est pourquoi, il s’est taillé des perles.

Extrait : « J’ai trouvé un dossier sur la table laissé par Titi Camara. C’est l’occasion pour moi de le remercier. C’était  l’engagement de la Guinée dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations. Il (Titi Camara) avait déposé la candidature de la Guinée, mais comme l’ouverture des dépôts n’étaient pas faite, moi, à mon arrivée, il fallait reprendre le dépôt de candidature. C’est moi avec l’esprit de Titi Camara que j’ai déposé la candidature de la République de Guinée pour l’organisation de la CAN ici en Guinée. A un moment donné personne au gouvernement ne croyait à la réussite de cette candidature. J’ai eu à l’époque le soutien du ministre d’Etat, Oyé Guilavogui qui m’a soutenu et la société de téléphonie mobile MTN Guinée nous a accompagnés pour monter le dossier. Donc, de passage je remercie la société MTN Guinée qui s’est impliquée à financer le projet de candidature de la Guinée. »

Selon toute vraisemblance, c’est pour parachever cette œuvre que Bantama est revenu au poste. Même si certains donne à la nomination des allures purement politiques visant essentiellement 2020.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.