Bantama parle de récup politique à Boké: un natif dément

Bantama Sow au cours d’une de ses sorties au siège du RPG a dénoncé une récupération politique sur la crise qui a été enregistrée à Boké avec morts d’hommes. Makanéra Kaké a tranché dans le vif : « Bantama n’a pas le niveau. Pourquoi il n’est pas allé sur le terrain. »

A sa suite, un autre natif de Boké en l’occurrence Amara Somparé s’est déployé pour appeler au calme, car, « la violence ne résout rien, ce n’est pas une solution. » Dans une interview accordée à des confrères, il a reconnu, comme d’ailleurs Alpha Condé que « Les revendications des populations de Boké sont légitimes, nous les comprenons et les soutenons, mais nous ne pouvons les défendre et obtenir des réponses concrètes que dans le calme et dans le dialogue. »

Amara Somparé estime que : « La crise qui frappe Boké, est une crise sociale. Elle n’est pas politique. Il est complètement irresponsable de tenir des propos qui auraient tendance à jeter des bases d’une récupération. On a à faire à des revendications légitimes d’amélioration des conditions de vie de la population.Cela n’a absolument rien à voir avec des considérations politiques. Si aujourd’hui, certains, prétendant être ressortissants de Boké, s’amusent à mettre de l’huile sur le feu pour aggraver la situation qui prévaut à Boké, je dirais que ce sont des personnes égoïstes, méchantes et complément irresponsables. »

Bantama Sow est donc averti.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.