Bantama Sow, drôle de faiseur de paix ?

Tous ou presque ont été échaudés par la chaude alerte lancée par des ONG et autres organisations. Tous ou presque ont pris peur, suite à l’audition de Korbonya et Cie, à la DPJ, pour avoir tenu des propos de haine et de violence. S’inspirant de cette triste expérience, BantamaSow met balle à terre et se mue en drôle de faiseur de paix et de quiétude sociale.

Certainement, il portera mal cette tunique tant et si bien il fait partie des pyromanes du RPG, ceux-là même qui envoient des piques, invectivent et appellent à la vindicte contre les opposants. Aujourd’hui, ce même Bantama Sow, battu dans son propre village par l’opposition aux communales du 4 février qui professe : « Je demande une fois de plus à la presse guinéenne publique et privée d’avoir au moins chaque jour deux heures de temps de sensibiliser pour la paix et l’unité. C’est une doléance parce que c’est dans ces radios où au niveau de l’opposition, on entend qu’il n’y a pas de lois en Guinée et on n’accepte pas les lois. Même ce sont ces lois qui font d’eux ce qu’ils sont. Pour la création d’un parti politique ou une radio, il y a des textes et des lois auxquels chacun se confond. Si Cellou se dit aujourd’hui chef de file de l’opposition, c’est parce qu’il y a des lois qui lui confèrent cela.»

Et BantamaSow d’interpeller les communicants du RPG sur média Guinée: « Faisons véhiculer le message de paix, d’unité et de cohésion sociale. Le RPG  n’a jamais véhiculé le message d’attaque ou de violence. Le RPG n’a jamais dit qu’il faut affronter les autres. »

Absolument faux !

Jeanne Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.