Bantama Sow : le rempart de la République

Il va certainement se durcir, sortir les dents et remuer ses biceps pour ramener les ministres – faux militants, déloyaux ou au double visage – au pas du militantisme outrancier qu’il entend imposer à ses pairs. Bantama Sow jouera le rôle qui est le sien : le rempart de la République pour redonner au parti ses couleurs…fanées, après tant d’années d’improvisations, d’à-peu-près et de navigation à vue.

Pour certains, le nouveau ministre des Sports et du Patrimoine historique sera d’un bon apport. La perche sera tendue aux loyaux à toutes épreuves. En revanche, Bantama va user de tout son poids pour mâter, défaire, donc de faire partir du gouvernement tous ces ministres aventureux qui vont tenter de tenir tête « au changement ». Récemment, au cours d’une assemblée générale du RPG, Bantama s’est attaqué même à son mentor Alpha Condé, pour certainement atteindre des ministres et autres hauts cadres de l’Etat. C’est ainsi qu’il a envoyé des pics au ministre de la Justice, avec qui il a des rapports orageux depuis des années.

 « Je vous assure, je le dis ici et solennellement, si l’opposition manifeste, ils cassent, les gens ne sont pas arrêtés, jugés, emprisonnés, notre tour, nous allons manifester contre tous ces hauts cadres qui occupent ces postes et qui ne jouent pas leur rôle. Ça doit être clair », avait menacéBantamaSow, agité. Avant d’ajouter : «On insulte le Pr Alpha Condé, il y a des gens qui sont chargés de s’auto-saisir, est-ce qu’ils font leur boulot ? Nous les connaissons. Nous ne dirons pas leur nom. Mais s’ils savent qu’ils ne peuvent pas jouer leur rôle, honnêtement, ils n’ont qu’à quitter. Aujourd’hui, celui qui passe la nuit mal avec sa copine, à 6 heures du matin, il barre les routes, il jette des ordures, il brûle des pneus. Où allons-nous avec ça ? Où se trouve l’Etat ? »

Auparavant, il s’est aussi insurgé contre ces ministres qui ne viennent pas aux assemblées générales ordinaires, tout en félicitant ceux qui y sont fréquents. Mis donc désormais dans une camisole de force, Petit Sow ne reculera pas. Parce que soutenu par Alpha Condé dont le laxisme et la complaisance sont admis comme devise de sa gouvernance.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.