Bantama et les terroristes : le doigt dans l’œil !

A chaque fois qu’il ouvre la bouche, il s’enfonce et s’expose. BantamaSow, aveuglé par un militantisme outrancier ne sait plus ce qu’il faut dire et faire au sein du RPG dont l’animation des assemblées générales ordinaires lui est dévolue, faute de compétences avérées pour diriger d’autres hautes fonctions dans l’administration publique. A l’image de ses copains tels que Naité, Kalifa Diaby, Damantang, etc. (Excusez de cette comparaison malhabile, parce que Bantama est loin de ces jeunes cadres en qui la jeunesse renvoie un modèle singulier).

La dernière trouvaille du clairon du RPG, c’est de qualifier les militants de l’UFDG de terroristes, au moment même où la planète entière est en train de ployer pour combattre les capacités de nuisance de DAESH et autres djihadistes insaisissables. C’est manifestement une grave atteinte à l’opposition entière et à l’UFDG en particulier. Le parti de Dalein doit sévir, parce qu’estampillé.

En effet, à chaque fois que Dalein menace de descendre dans la rue, même esseulé, le parti au pouvoir prend peur, panique.  « Si on prend des militants à Hamdallaye et Bambéto pour aller provoquer à Kaloum, Cellou Dalein Diallo sera le seul responsable devant l’opinion nationale et internationale. Très souvent les gens disent que quand l’opposition veut manifester, la mouvance a peur. Je dirais non. Ce n’est pas parce que nous avons peur. C’est parce que l’UFDG est un parti des terroristes. Ils terrorisent les gens, quand tu n’es pas avec eux on te menace », accuse Bantama Sow, se mettant le doigt dans l’œil et s’exposant davantage à d’éventuelles vindictes. Par cette déclaration, on comprend déjà que Petit Sow et compagnies préparent des manœuvres pour empêcher le mouvement Dalein à Kaloum et dans une large mesure dans Conakry.

Il y a quelques jours, il avait demandé aux militants du RPG de se lever et d’affûter leurs armes. Au propre ou au figuré ? Les deux certainement. L’UFDG doit prendre très au sérieux cette sortie de BantamaSow, le prédicateur : Cellou Dalein ne pourra pas gouverner parce que, nous allons aussi  l’en empêcher. Comme si, lui, Bantama représente quelque chose, après 2020. Certainement il viendra lécher les murs pour rallonger les rangs de l’UFDG.

Sait-on jamais !

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.