BEI – BAD : Plan d’action commun pour accélérer le développement en Afrique


Ce plan d’action permet aux deux institutions financières de développer un panier commun de projets bancables axés sur des domaines complémentaires auxquels chaque partenaire pourra mettre à profit ses avantages comparatifs.

Tunis (dpa) – La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé, le 20 janvier, un plan d’action de partenariat commun pour accélérer le développement en Afrique. Le plan d’action permet aux deux institutions financières de développer un panier commun de projets bancables axés sur des domaines complémentaires auxquels chaque partenaire pourra mettre à profit ses avantages comparatifs, selon un communiqué conjoint.

Il s’agit notamment de la lutte contre les effets du changement climatique et la viabilité environnementale, les investissements novateurs de grande ampleur dans des infrastructures de qualité, les infrastructures et les services pour les technologies de l’information et de la communication, l’inclusion financière prenant en compte l’égalité des sexes et visant à l’autonomisation des filles et des femmes, l’éducation, la formation et la santé, a-t-on précisé.

Cet accord intervient en pleine pandémie de Covid-19, qui a engendré une hausse de la pauvreté sur le continent africain et menace les marchés et les moyens de subsistance, renforçant ainsi la nécessité d’agir de toute urgence, a-t-on ajouté. À la suite de la pandémie, les deux institutions ont réservé leur aide financière à des mesures d’intervention rapides pour répondre aux besoins budgétaires et sanitaires des pays du continent.

Au cours des cinq dernières années, le portefeuille commun des deux institutions est passé à 3,4 milliards d’euros et a généré un total d’investissements de 10,2 milliards d’euros pour 26 projets à travers le continent.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.