Bisskirima : Besoin criard de 52 enseignants pour combler le vide

Pour rendre la rentrée scolaire prochaine si agréable, la Délégation Scolaire de l’Enseignement Elémentaire (DSEE) de Bissikrima, aura besoin de 52 enseignants dont 35 pour l’élémentaire et 17 pour le secondaire.

Au-delà de cette crise d’enseignants, beaucoup d’infrastructures scolaires ont besoin d’être rénovées telles que : l’Ecole Primaire du Centre, le Collège-Lycée Professeur Alpha Condé, l’Ecole Primaire Franco Arabe, de Hèrèmakonon, Kôlon et Hafia.

Il faut ajouter à celles-ci, l’Ecole Primaire Dar-Es Salam, Nérékôrô et Lôpè qui, selon le DSEE, ont besoin d’une simple normalisation. « En attendant l’ouverture des classes, l’effectif prévisionnel au niveau de toute la CR de Bissikirima, se chiffre à 3.769 élèves don’t 1.564 filles pour 74 groupes pédagogiques », selon le délégué scolaire de l’Enseignement Elémentaire (DSEE) basé dans la localité, Fodé Moussa Touré.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.