Boké-Assainissement: Les ONG volontaires entament le recensement des ménages dans la CU

Comme annoncé dans notre précédente dépêche, les ONG volontaires à savoir, le groupement Fentenyi, l’ONG des femmes volontaires pour le développement (FVD), l’association des jeunes pour le développement (AJDD) et Saaboufanyi, ont entamé dans la matinée du vendredi, 17 janvier 2020 une vaste opération de recensement des ménages dans la commune urbaine.

Croisé en pleine activité aux alentours du quartier Dibya, le porte-parole de l’ONG des femmes volontaires pour l’assainissement, Youssouf Camara s’est exprimé au micro de notre correspondant sur place, «Nous sommes engagés plus que jamais, à soutenir les actions de développement entreprise par la Commune qui nous a tendu une main de collaboration sincère.

Pour dire que l’assainissement est l’affaire de tous les citoyens, nous avons impliqué dans la bataille les structures féminines en activité depuis plusieurs années. Pendant tout ce temps, ces femmes n’ont jamais bénéficié de l’appui de l’autorité communale. C’est grâce à l’ouverture de la nouvelle équipe dirigeante qu’elles ont commencé à jouir du fruit de tant de sacrifices qu’elles ont consentis jusque-là au service de la santé publique…»

La présidente de l’ONG Fentenyi, Mme Fatoumata Damba, «Si le traitement du personnel (primes mensuelles) ne fait pas défaut, nous sommes déterminées à rendre propre la commune urbaine de Boké malgré l’insuffisance des moyens matériels. Après le travail, nous rendrons compte à la Commune qui prendra ses responsabilités par rapport à la prise en charge de l’effectif dont nous disposons au sein de nos structures respectives. En tout cas, le départ est porteur d’espoir pour les responsables des ONG que nous gérons avec difficultés…»

Pour l’heure, a-t-on rassuré, «Le terrain est débarrassé de toute réticence. Ce qui est un atout majeur pour les agents recenseurs…»

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.