Boké: Des matériels pour rendre opérationnel le Comité préfectoral du suivi environnemental

Une mission mixte ONG Association pour le développement durable et la protection de l’Environnement en Guinée (ADDPEG)-Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a séjourné samedi, 22 février 2020 dans la préfecture de Boké avec pour objectif, remettre des matériels adéquats d’une valeur de 150 millions de francs guinéens aux membres du Comité préfectoral du suivi environnemental pour les rendre efficaces sur le terrain.

Selon le directeur exécutif de l’ONG-ADDPEG, Alphonse Yombouno, «Le matériel est composé des motos, bureautiques, outils de protection, bref, tout qu’il faut pour rendre opérationnel le comité de Boké.»

Une manière d’aider les membres du Comité du suivi environnemental à aller vers les sociétés minières de Boké, prendre leurs PGES (Plans de gestion environnementale et sociale) permettant de suivre de près, des actions qui, selon M. Yombouno, «menacent notre environnement en vue de contribuer durablement à la réduction des risques liés  à la pollution de l’environnement, de l’air, des eaux et du sol.»

De son côté, M. Sylvain, spécialiste suivi-évaluation au niveau du PNUD a indiqué que «La mission principale du comité consiste à travailler pour protéger l’Environnement ceci, en faisant en sorte qu’il ait moins de pollution, moins de dégradation  de l’Environnement dans la Cité minière de Boké abritant plusieurs sociétés minières.»

A noter que l’octroi de ce matériel fait suite à un diagnostic de la situation qui, dit-on, avait démontré que sur une trentaine des comités qui existent dans le pays, il n’y a que six (06) qui étaient opérationnels dont celui de Boffa.

Mamadouba Camara , Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.