Boké-Economie: Le CAGF remet douze (12) motos-pompes et huit (08) tonnes d’engrais aux groupements agricoles de Kolaboui

Boké-Economie: Le CAGF remet douze (12) motos-pompes et huit (08) tonnes d’engrais aux groupements agricoles de Kolaboui

Dans le cadre de la réalisation des projets ‘’fonds de Développement Economique Local (FODEL)’’, représentant les 0,5% des chiffres d’affaires des entreprises minières, les membres du Comité d’Appui à la gestion du FODEL (CAGF) ont procédé samedi, 04 avril 2020, à la remise officielle de douze (12) motos-pompes et accessoires et huit (08) tonnes d’engrais aux groupements agricoles de seize (16) districts de la sous-préfecture de Kolaboui dans la préfecture de Boké.

Pour cette première phase, le Comité de suivi des projets a trouvé comme stratégie, des achats groupés des matériels agricoles destinés à amoindrir les difficultés auxquelles sont régulièrement confrontés les porteurs de projets.

Au-delà de ces matériels agricoles, chaque groupement bénéficiaire bénéficiera d’un montant forfaitaire variant entre un (01), deux (02) et trois (03) millions de francs guinéens pour dit-on, éviter la chute des activités agricoles dans la CR de Kolaboui en pleine urbanisation.

Remerciant le président de la République pour sa clairvoyance, le président du CAGF de Boké, Abdoulaye Niaissa a invité les groupements de Kolaboui déjà engagé dans la compétition, à accroître le nombre de domaines agricoles à mettre en valeur pour dit-il, lutter contre le chômage et la pauvreté en milieu rural.

Précisant que la Commune rurale de Kolaboui constitue la collectivité pilote pour le lancement des projets sociaux, M. Niaissa a espéré que l’engagement et la détermination des agriculteurs permettront d’honorer le rendez-vous des bilans.

Du Constat, les membres du CAGF semblent être sensibles aux préoccupations de l’ensemble des porteurs de projets.

Au cours de la cérémonie, il a été indiqué que le district de Kamikolon a bénéficié d’un projet lié à la construction d’un poste de Santé ; le district de Fodécontèya a, quant à lui, misé sur un projet social et Tabondéya pour la construction d’un ouvrage de franchissement (Pont).

Mamadouba Camara, Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.