Boké/Education: 11.629 candidats dont 5.175 filles affrontent les épreuves du BEPC dans la Région

Sous le slogan «Tolérance zéro.», les épreuves de rédaction et d’histoire au compte du brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) session 2020, ont été lancées mardi, 18 août 2020 par le gouverneur de la Région administrative (RA) de Boké, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou à l’attention de 11.629 candidats élèves dont 5.175 filles répartis entre 45 centres pour 936 surveillants mobilisés pour la circonstance.

C’est le Gouverneur de Région, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou qui a présidé la cérémonie de lancement en présence de l’Inspectrice régionale de l’Education de Conakry, Mme Léontine Cissoko ainsi que des délégués et l’Administration scolaire basée dans la Région de Boké.

Dans son allocution, le gouverneur de région, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou a  rendu un vibrant hommage au président de la République pour tous les efforts déployés  pour la tenue des examens nationaux en cours sur l’ensemble du territoire national.

Insistant sur le respect du slogan tolérance zéro pour crédibiliser l’élite de demain, le général de Brigade, «Le BEPC est une étape primordiale qui marque la fin de l’école obligatoire pour mieux affronter la vie active avec des outils nécessaires.»

Il a, par ailleurs, rappelé que la principale ressource d’un pays repose sur son capital humain.  

De son côté, l’inspectrice régionale de l’Education de Conakry, Mme Léontine Cissoko a tout d’abord apprécié la mise en place des dispositifs sanitaires et sécuritaires avant d’inviter les candidats au sérieux et au travail bien accompli pour leur réussite.

Selon Mme Cissoko, «Au-delà de la rigueur, le slogan tolérance zéro sera appliquée à tout le monde, élèves, surveillants et encadreurs.»

Mamadouba Camara , correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.