Boké: Encore des barrages pour réclamer ‘’la reprise immédiate des cours’’ dans les écoles

Des jeunes réclamant la reprise immédiate des cours dans les établissements scolaires de la préfecture de Boké, dit-on, ont encore érigé des barricades dans la nuit du lundi, 26 février 2018, aux environs de 22 heures TU.

Ces opérations de barricades artères principales avaient commencé par des quartiers notamment, Tamakènen, Baralandé, Koulifanya, Dembaya, dans la commune urbaine de Boké.

Ainsi, la circulation routière a été légèrement bloquée, empêchant le passage des véhicules des particuliers et ceux des sociétés minières.

De peur de voir leurs véhicules endommagés, certains conducteurs empruntaient les routes secondaires pour se mettre à l’abri.

C’est dans ce climat que les boutiques le long des artères principales ont été fermées pour dit-on, éviter des pillages et d’autres actes de vandalisme.

Nous y reviendrons…

Mamamdouba Camara, corespondant Kababachir.com à Boké

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.